Fabriquer soi-même un pied pour sapin de Noël : pourquoi c’est déconseillé ?

Faire tenir un sapin de Noël bien droit en évitant sa chute est bien plus complexe qu’il n’y paraît. C’est pourquoi il est déconseillé de fabriquer un pied soi-même. En tant que spécialiste du Nordmann naturel, Sapins.be vous explique pourquoi.

Ne pas hypothéquer la stabilité du sapin de Noël grâce à un pied adaptable

Pied de sapinUn sapin de Noël est un organisme vivant. Même coupé, sa physionomie peut de changer selon le milieu où il est installé. En fonction de la température intérieure, le bois peut se rétracter et l’écorce bouger. Il est donc nécessaire d’avoir un pied de sapin qui est adaptable et qui peut être resserré suivant le mouvement naturel du tronc de l’arbre. Sans cette précaution, la stabilité du conifère est aléatoire et ce dernier risque de finir par tomber entraînant avec lui les boules de Noël et autres décorations et accessoires de fêtes.

Un pied en croix demande des notions de mathématiques

Imaginer que deux bouts de bois et quelques clous sont suffisants pour stabiliser un sapin de Noël est une grossière erreur. Il ne faut pas oublier qu’un Nordmann est loin d’être léger, selon sa stature, le poids oscille entre 5 et 10 kilos.

La fabrication d’un pied en croix nécessite quelques notions de mathématiques voire de physique. En effet, il faut calculer le rapport entre la taille du sapin et la longueur des morceaux de bois. Un pied trop petit pour la hauteur d’un sapin et c’est la chute assurée. Au-dessus de 4 mètres, il faut même opter pour la triangulation si on veut éviter que le sapin termine la pointe sur le parquet du salon.

La taille des clous utilisés a aussi son importance pour retenir l’arbre sur son pied.

L’intérêt d’utiliser un pied à eau pour son sapin de Noël

Les pieds à eaux sont recommandés par les professionnels de la décoration de sapins de Noël. Ils les utilisent lorsqu’ils réalisent des installations de sapins et des décorations de Noël pour les particuliers ou les entreprises.

Outre l’assurance d’un aplomb parfait et d’une sécurité dans l’installation de l’arbre, il dispose d’un sérieux avantage : prolonger la vie du sapin.

Des études scientifiques le prouvent, garder son sapin de Noël fraîchement coupé dans l’eau claire le fait durer plus longtemps et réduit la chute des aiguilles. Pour maximiser cette conservation, il existe quelques petites astuces :

  • Taillez le pied de votre sapin en biseau avant de le plonger dans l’eau ;
  • Arrosez-le tous les jours ;
  • Humidifiez les branches avec un brumisateur. Ce geste ne s’effectue évidemment uniquement si l’arbre n’est pas décoré de guirlandes électriques ;

Un conifère peut absorber jusqu’à trois litres d’eau durant deux jours. Il se contente ensuite d’un à deux litres quotidiennement.

Vous ne savez pas où trouver un sapin de Noël de qualité pour les fêtes de fin d’année ?

Sapins.be est le spécialiste du sapin de Noël en Belgique. Vous le commandez, nous le livrons. Contactez-nous par téléphone ou via notre formulaire en ligne afin d’obtenir plus d’informations.

Nos conseils

Haut de la page